Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 15:14

Anaïs + Ile Maurice 246

 

Comme je l'expliquais précédemment, l'Ile Maurice n'est pas très grande et la plupart de ses plages sont colonisées par les hôtels.

 

Faute d'avoir énormément de balades à faire (il y en a quand même quelques unes, je vous rassure), vous passerez donc pas mal de temps dans votre hôtel, d'où l'intérêt de le choisir avec soin et de vous assurer qu'il dispose d'une belle plage.

 

Dans notre cas, le choix de la destination a vraiment été imposé par le choix de l'hôtel.

 

C'est en traînant sur Voyageprivé.com que nous avons en effet eu un coup de coeur pour le design et l'originalité du Sofitel (j'avoue que la grande baignoire extérieure nous avait également tapé dans l'oeil!).

 

Au final nous n'avons pas du tout été déçus.

 

L'hôtel est situé dans un assez grand domaine où l'on circule en voiturette de golf (on peut vraiment faire les flemmards et en appeler une pour n'importe quelle destination: le spa, les cours de tennis, le restaurant de plage, etc...).

 

Ile-Maurice 1209

 

Toutes les chambres sont en fait de grandes suites (pratiquement plus grandes que notre appartement!) qui donnent sur des jardins privés (parfois dotés de piscines).

 

Anaïs + Ile Maurice 037

 

Côté restauration, l'hôtel dispose, d'un bar "zen', d'un grand restaurant où le petit déjeuner et le dîner sont servis et d'un restaurant de plage où l'on peut manger les pieds dans le sable le midi et parfois le soir.

 

Ile-Maurice 1219 

 

Ile-Maurice 1217

 

Et enfin, le principal: la plage absolument magnifique et quasi déserte où un petit club proposait un certain nombre d'activités gratuites (snorkeling, jet-ski, dériveur, etc...).

 

Anaïs + Ile Maurice 530


En ne faisant que quelques mètres dans l'eau, on pouvait commencer à apercevoir des petits poissons colorés et en faisant quelques coups de palmes supplémentaires c'est une flore et une faune exceptionnelle qui s'offrait à nous.

 

Anaïs + Ile Maurice 256

 

Nous avons passé un super séjour là-bas.

 

Anaïs + Ile Maurice 352

 

Pour faire une idée voici le descriptif d'une journée "type":

 

- Il est 9h, nous émergeons lentement d'un sommeil profond et essayons de nous extirper du gigantesque lit au matelas ultra confortable qui semble dire "ne me quittez pas! je suis tellement accueillant et à côté de moi la vie vous semble si rude"

 

Anaïs + Ile Maurice 039

 

Anaïs + Ile Maurice 363

 

- Après avoir enfilé des vêtements légers pour affronter la température (il fait chaud!), nous marchons vers le restaurant principal et nous installons à notre table fétiche située à côté d'un petit bassion longiligne

 

Anaïs + Ile Maurice 443

 

- Nous commandons notre petit-déjeuner préféré: les oeufs pochés à la sauce hollandaise sur lit de patates douces, et composons une assiette de fruits frais. Comme nous sommes des ogres en appétit, nous prenons également quelques chinoiseries et un ou deux samoussas

 

- Nous retournons à notre chambre pour prendre nos affaires de plage et le journal français qui y a été déposé pendant que nous petit-déjeunions

 

Anaïs + Ile Maurice 366

 

- Nous migrons vers la plage, hésitons entre un transat ou un lit (oui oui, un lit), choisissons cette fois-ci le transat et étalons sur notre peau une crème indice 50 (parce que ça tape!)

 

Anaïs + Ile Maurice 243

 

- Après s'être baignés, avoir lu le journal, fait les mots fléchés et bouquiné, nous marchons d'un pas serein vers le restaurant de la plage où nous choisissons de déjeuner les pieds dans le sable

 

Ile-Maurice 1229

 

- Comme se mettre au régime n'est manifestement pas dans nos plans, nous nous jetons sur les petits pains au lard/oignons/curry/pavot que nous mangeons avec du beurre et un peu de piment (hmmmm!) et avalons notre entrée, notre plat et notre dessert comme les ogres que nous sommes

 

- Nous retournons sur la plage où nous faisons une petite sieste à l'ombre du parasol

 

Anaïs + Ile Maurice 263-copie-1

 

- Nous décidons de nous rebaigner et faire un peu de dériveur puisqu'aujourd'hui il y a un peu de vent (contrairement à ce qu'on nous a dit, il y a très peu de vent depuis le début du séjour)

 

- Nous enfilons ensuite nos masques, tubas et palmes et partons photographier les coraux et les poissons colorés dans le lagon de l'hôtel

 

Anaïs + Ile Maurice 425

 

- Une fois de retour, nous nous installons pour sécher et regardons le jour lentement décliné

 

Anaïs + Ile Maurice 433

 

Anaïs + Ile Maurice 431

 

- Lorsque le soleil est pratiquement couché, nous retournons dans notre chambre et prenons au choix une douche ou un bain dans la baignoire extérieure située dans notre petit jardin

 

- Avachis dans le lit et emmitouflés dans nos peignoirs nous regardons paresseusement un film sur une des nombreuses (youpi!) chaîne cinéma

 

- Vêtus de nos habits de lumière, nous nous retournons au restaurant principal pour dîner

 

- Comme notre table fétiche en terrasse n'est pas encore dressée, on attend au bar en sirotant un mojito

 

- En bon ogres, nous refaisons le combo pain-piment/entrée/plat/dessert en buvant )le moins cher,(mais néanmoins bon) vin de la carte (car la carte des vins, est, comment dire..., très très chère!)

 

- Après le dîner, nous faisons une petite balade digestive sur la plage en regardant les chauves-souris (qui sont très grandes là-bas) voler silenceiusement dans le ciel

 

- Puis, de retour dans notre chambre, nous nous assoupissons lentement dans notre grand lit devant un film

 

Ile-Maurice 1212

Repost 0
Published by Touteslescouleursdumonde - dans Ile Maurice
commenter cet article
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 10:24

Anaïs + Ile Maurice 237

Pointe aux canonniers - Nord de l'Ile Maurice

 

Me revoici!

 

L'arrivée prochaine (plus qu'une semaine et demie à tenir!), me donne envie de reprendre la série sur l'Ile Maurice.

 

Il s'est avéré que l'une de mes très bonnes amies et estimée "collègue" se trouvait à l'Ile Maurice en même temps que nous.

 

Elle avait cependant choisi de résider dans le Nord de l'île tandis que nous avions jeté notre dévolu sur la tranquilité du Sud.

 

Faute de pouvoir se croiser sur une plage ou partager quelques repas, nous avons décidé de nous organiser une journée de balade commune, occasion pour le Grand Voyageur et moi de migrer pendant plusieurs heures dans le Nord.

 

A la demande de mon amie, nous nous sommes donc retrouvés le matin à Port Louis pour débuter notre "excursion" par le marché traditionnel.

 

Anaïs + Ile Maurice 146

 

Le marché est un peu un passage "obligé" lorsqu'on se rend à l'Ile Maurice mais très honnêtement je trouve que c'est une étape dont on peut se passer sans regret sauf si vous avez une passion pour les photographies de fruits et légumes.

 

Après avoir déambulé entre les étals et s'être risqué à jeter un coup d'oeil dans les bâtiments réservés à la vente de poulets et de viandes (expérience sensorielle intense), nous avons mis le cap sur le jardin Pamplemousse.

 

Anaïs + Ile Maurice 157

Trees! Trees everywhere!

 

Voilà plusieurs années maintenant que le Grand Voyageur endure avec patience et tendresse ma folle passion pour les arbres.

 

J'adore les arbres, je pourrais passer des journées à en photographier sous tous les angles.

 

Lorsque je me balade en ville, je suis toujours fascinée par les mouvements des branches et le bruissement des feuilles causés par le vent.

 

J'ai par conséquent adoré notre visite dans le Jardin Pamplemousse dans lequel l'on peut croiser de très nombreuses variétés d'arbres.

 

La visite peut se faire avec un guide, ce que je recommande si l'on veut en apprendre plus sur leurs orgines et leurs particularités.

 

Dans ce jardin, vous trouverez également des feuilles de nénuphars géants, des arbres plantés par des hommes et femmes (?) d'Etat de passage, ainsi que quelques représentants de nos amis les bêtes.

 

Le ciel étant particulièrement nuageux ce matin là, il m'a été malheurseusement "impossible" de faire de jolies photos.

 

Je vous en mets quand même quelques unes.

 

Anaïs + Ile Maurice 163

Anaïs + Ile Maurice 171

Anaïs + Ile Maurice 185

Anaïs + Ile Maurice 206

 

Après être sortis du Jardin, nous avons demandé à notre chauffeur (à l'Ile Maurice, prendre un chauffeur à la journée - d'autant plus lorsqu'on est 4 - est relativement bon marché et tellement pratique pour se déplacer!) de nous emmener dans un endroit où l'on pourrait manger local.

 

Ce qui me permet de faire une parenthèse "la restauration à l'Ile Maurice".

 

Bon alors bien sûr je n'y suis restée qu'une semaine et n'y connaissais personne qui pouvait vraiment m'emmener au-delà des sentiers battus, ma vision est donc peut-être (et certainement) tronquée.

 

Mais pour le peu que j'ai pu voir, il me semble qu'il ne faut pas s'attendre à dénicher de sympathiques petits restaurants donnant sur la plage ou de verdoyants jardins (mis à part les restos des hôtels et autres lieux spécialement dédiés aux touristes).

 

A l'instar des warang balinais, les restaurants mauriciens sont situés en bord de route (vous profiterez donc du bruit de la circulation) et ne sont pas spécialement décorés. l'ambiance est donc très "roots".

 

Pour ma part, ça ne me gêne pas trop car le simple fait d'être à l'étranger en train de manger de la cuisine locale me ravit.

 

Mais ça peut en décevoir certains donc mieux vaut ne pas se faire d'illusions, nous ne sommes ni en France, ni en Italie où l'esthétique des restaurants a une importance énorme.

 

Voilà, parenthèse fermée!

 

Bon reprenons, donc après avoir dégusté un poulet tandoori, nous avons repris la route par la côté nord de l'Ile.

 

Le premier stop a été mon gros coup de coeur: le Cap Malheureux.

 

Anaïs + Ile Maurice 212

 

Je ne me souviens plus pourquoi il est appelé comme ça. Cela doit vraisemblablement avoir un rapport avec l'esclavage ou des naufrages.

 

En tout état de cause, c'est vraiment un point de vue à ne pas rater pour son côté local et la beauté de la côté à cet endroit.

 

Anaïs + Ile Maurice 225

Anaïs + Ile Maurice 227

Anaïs + Ile Maurice 228

 

Nous avons ensuite mis le cap sur la Pointe des Canonniers, très joli point de vue également avec ses barques de pêcheurs traditionnelles.

 

Anaïs + Ile Maurice 230

 

Notre journée s'est ensuite malheureusement achevée car nous devions déposer mon amie et sa mère à leur hôtel et retourner dans le Sud.

 

Les journées passent vite dans les îles!

 

Pour le prochain article, je vous parlerai de notre hôtel le Sofitel So Mauritius où nous avons passé une partie non négligeable de notre séjour (ce qui était une première pour nous qui avons plutôt la bougeotte!).

 

A bientôt!

Repost 0
Published by Touteslescouleursdumonde - dans Ile Maurice
commenter cet article
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 15:23

Anniversaire Papa 2013 016

 

Un jour, il faudra que je finisse ma série d'articles sur l'Ile Maurice (et sur la Croatie aussi!).

 

Oui oui, un jour...

 

Anniversaire Papa 2013 020

Anniversaire Papa 2013 021

Anniversaire Papa 2013 017

Anniversaire Papa 2013 023

Repost 0
Published by Touteslescouleursdumonde - dans Flower Power
commenter cet article
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 18:21

 

 

Samedi, j'ai baptisé la nouvelle fonction vidéo d'Instagram.

 

Mon sujet: les très jolies pivoines offertes par ma belle-mère qui hélas, étaient sur leur fin.

 

Je vais vite devoir retrouver le mini-pied pour I-phone offert par mon père pour réduire l'effet "mal de mer"!

Repost 0
Published by Touteslescouleursdumonde - dans Flower Power
commenter cet article
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 14:55
Anaïs + Ile Maurice 085
Balade dans la baie de Tamarin - Sud-Ouest de l'Ile Maurice

Désolée pour l'extrême lenteur de la production d'articles "mauriciens". Le boulot et la flemme de choisir les photos à publier en sont les raisons principales. Mais promis, je vais essayer d'adopter un rythme un peu plus soutenu surtout que j'aimerai partager dans les semaines qui viennent (ne parlons pas de jours!), des expériences culinaires et cinématographiques.

Je ne savais pas trop comment organiser mes photos: j'ai finalement choisi l'ordre chronologique que j'avais aussi adopté pour la Martinique.

Reprenons donc tout depuis le début!

Après un vol très éprouvant (en grande partie à cause de voisins très bruyants), nous voici arrivés à l'aéroport de Mahebourg. Il est 7h du matin.

Première sensation: la chaleur! On retire nos pulls, on pose nos manteaux sur le chariot et mettons des chaussures plus adaptées aux températures locales (pour préserver la santé mentale de mon père, je vais éviter le mot satanique de quatre lettres qui commence par un "t").

Nous montons ensuite dans le mini-bus envoyé par l'agence de voyage et ouvrons grand nos yeux: canne à sucre à perte de vue, vieux bus scolaires décorés de fleurs, petits villages de pêcheurs et saris de toutes les couleurs.

A 8h30, nous arrivons à notre hôtel où l'on nous fait patienter dans un jardin japonais le temps de procéder aux formalités administratives.

Une petite voiture de golf vient nous chercher et là, moment de grâce, on nous dépose devant la porte de notre chambre qui, au passage, est plus grande que notre appartement (ce qui n'est pas non plus très difficile, appartement de la région parisienne oblige).

J'avise très rapidement le trèèèèèès grand lit qui me tend les bras et ne résiste pas à l'appel d'une sieste matinale.

Réveillés à 13h, nous allons à la découverte de l'hôtel, organisons nos futures excursions et prenons rendez-vous au spa pour notre massage offert.

Plage, resto, dodo... nous voilà près à aborder le lendemain notre première "vraie" journée sur place.

Après voir passé la matinée dans un spa très "Feng-Shui" et le début d'après-midi sur la très jolie plage de l'hôtel, on vient nous chercher pour nous emmener au petit port de plaisance de Rivière Noire.

Là, nous embarquons sur un catamaran avec trois autres jeunes couples pour une balade nocturne dans la baie de Tamarin.

Installés sur les filets à l'avant du bateau un verre de rhum-orange à la main, nous profitons pleinement de la houle qui finit par nous tremper complètement (oui parce que nous la houle, on aime ça avec le Grand Voyageur (contrairement apparemment au couple d'Anglais (verts) également à bord)).

Les reux rivés sur la mer, je vois soudain une silhouette se profilé sous l'eau. Puis deux, puis trois...

Et là, à l'aide de mes deux neurones encore en marche, je pointe les silhouettes du doigts et m'écrie: "Dauphins". Oui oui, pas "Oh regardez des dauphins", ou "il y a des dauphins" ou "des dauphins nagent avec nous", juste "dauphins" répétés trois fois de suite, le doigt pointé vers la mer, les yeux exorbités comme une neuneu en transe (à ma décharge, je n'avais jamais vu de dauphins de près, ahem).

Tout le monde se précipite à l'avant du bateau (personne ne s'attendait à en voir à cette heure-ci) et dégaine l'appareil-photo.

Las! Après nous avoir fait de magnifiques figures (histoire de bien nous narguer), Flipper et se amis sont vite retournés dans les profondeurs de l'océan. Pas assez rapides, nous ne les intéressions guère (bande depetits ingrats!).

Je n'ai donc pu leur arracher qu'une micro-vidéo où l'on voit une micro-seconde un dauphin sous le filet (vidéo en fin d'article, faudra bien plisser les yeux).

Remis de nos émotions, nous regardons le soleil se coucher sur l'Océan Indien, puis les côtes baignées d'une magnifique couleur bleu-nuit.

Une très belle balade que je vous recommande de faire si un jour vous foulez le sol mauricien.

Anaïs + Ile Maurice 057
Anaïs + Ile Maurice 077
Anaïs + Ile Maurice 129
Et pour la fin, la meilleure vidéo de dauphins jamais faite!
Repost 0
Published by Touteslescouleursdumonde - dans Ile Maurice
commenter cet article
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 17:20

Anaïs + Ile Maurice 520

L'Ile aux Aigrettes (sur la droite) - Côte est de l'Ile Maurice (pas mal hein?)

 

En relisant mon article d'avant-hier je me suis rendue compte que mon récit n'était pas très enthousiaste et que l'on pourrait donc peut-être croire que je n'ai pas vraiment apprécié mon séjour à l'Ile Maurice. Mais il n'en est rien.

 

Mais soyons quand même honnêtes. A de la famille ou des amis qui apprécient de faire beaucoup de balades et sont passionnés de civilisation/histoire/mythologie/architecture, je ne conseillerai pas de passer leur vacances à l'Ile Maurice. Une amie de ma belle-famille nous disait d'ailleurs l'autre soir qu'elle s'y été ennuyée et aurait préféré rester plus longtemps à la Réunion (où elle avait passé la première partie de ses vacances) à la place.

 

C'est un fait. A l'Ile Maurice, et à moins de loger chez l'habitant, vous n'aurez droit qu'à quelques miettes de culture et dans les terres, soyons francs, il n'y a pas grand chose à voir.

 

Selon moi, pour y apprécier ses vacances il faut vraiment être à la recherche de ces éléments:

 

1) Eau turquoise et sable blanc

2) Soleil et chaleur

3) Hôtellerie de luxe

4) Gentillesse des locaux

5) Farniente

6) Bonne cuisine

 

Ainsi à quelqu'un qui cherche du dépaysement, de la culture mais également de la plage je conseillerai Bali.

 

A quelqu'un qui souhaite se rendre sur une jolie île sans avoir le budget pour louer une belle chambre d'hôtel, je recommanderai plutôt la Martinique qui offre un choix plus grand de paysages et est beaucoup plus sauvage (mais ne propose pas l'hôtellerie de qualité de l'Ile Maurice).

 

Mais ça tombait bien car le Grand Voyageur et moi-même avions justement envie de respirer l'air marin, faire des balades en bateau, avoir du soleil (et avoir chaud!), séjourner dans un bel hôtel et ne pas faire grand chose.

 

Nous avons donc passer de super vacances à contempler l'océan indien et ses si belles couleurs.

 

C'était d'ailleurs la première fois qu'en regardant un coucher de soleil près de la mer, l'expression "eau de perle" m'est venue à l'esprit.

 

Je vous laisse découvrir un petit échantillonage des paysages côtiers de Mau-Mau (comme vous le verrez il y a pas mal de bleus différents):

 

Anaïs + Ile Maurice 256

Un bout de la plage de notre hôtel

 

Anaïs + Ile Maurice 447

Le petit port de plaisance de Mahebourg

 

Anaïs + Ile Maurice 237

La Pointe aux Canonniers - Nord de l'ïle Maurice

 

Anaïs + Ile Maurice 485

Photo prise sur l'Ile au Phare - Est de l'Ile Maurice

 

Anaïs + Ile Maurice 225

Cap Malheureux (photo sur-ex hélas) - Nord de l'Ile Maurice

 

Anaïs + Ile Maurice 495

Vu de l'Ile Maurice depuis notre speed-boat

 

Anaïs + Ile Maurice 057

Rivière Noire au départ d'une balade nocturne sur un catamaran - Sud-ouest de l'Ile Maurice

Repost 0
Published by Touteslescouleursdumonde - dans Ile Maurice
commenter cet article
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 15:34

Anaïs + Ile Maurice 077

Baie de Tamarin - Sud-Ouest de l'Ile Maurice

 

D'abord ça a été la Floride, mais le budget ne suivait pas.

 

Ensuite ça a été la Martinique que nous avions adoré, mais nous avions envie de découvrir autre chose.

 

Puis enfin ça a été l'Ile Maurice car les offres Voyageprivé.com (dont je connaissais alors le site par coeur) étaient vraiment trop alléchantes pour être ignorées.

 

Imaginez, vous êtes crevés, vous avez envie de vous changer les idées au soleil et vous avez le budget pour vous envolez vers un autre continent. Et là Voyageprivé.com vous cueille en vous proposant une semaine (pas trop trop chère) dans un superbe hôtel dont les suites sont plus grandes que votre appart et dont les transat sur la plage privée semblent vous dire "Allé viens, viens! Viens te vautrer honteusement dans le luxe et savourer des heures à ne RIEN faire au soleil".

 

Oui. J'avoue tout. J'ai été faible. Très faible.

 

C'est ainsi que profitant d'une offre très intéressante (je ne suis pas actionnaire de Voyageprivé mais seulement très contente de la prestation) nous nous sommes envolés vers cette île objet de nombreux fantasmes que les initiés appelle Maurice (moi ça me fait rire car ça me fait plus penser, au choix, au célèbre "Hey Mauriiiiiice" prononcé façon Sentier ou bien à mon grand-père).

 

Je me suis rendue compte en arrivant qu'au final, et malgré les nombreuses photos que j'avais pu voir, je ne savais pas du tout à quoi ressemblait cette fameuse Ile Maurice (et oui, gros paradoxe!).

 

Car non "Momo" ce n'est pas seulement de jolies plages et de magnifiques couchers de soleil sur le lagon, non, non, non.

 

Alors à quoi ça ressemble au final me direz-vous?

 

Je suis bien consciente que je vais en décevoir certains mais je vais devoir me contenter d'une description non illustrée (et vous allez comprendre pourquoi (et pourquoi aussi on ne voit pratiquement que des photos de plages dans les albums de ceux qui y partent)).

 

Alors, l'Ile Maurice, c'est assez plat (oui je sais ma photo dit le contraire!) et recouvert de champs de canne à sucre (apparemment c'était très forestier à l'origine mais les Hollandais ont tout coupé).

 

La première impression c'est donc que c'est très très vert (et mon dieu qu'est-ce que ça fait du bien!).

 

Comme à Bali, les villages sont construits autour des routes, leurs centres villes ne sont donc pas en escargot comme les nôtres et il est donc difficile de s'y arrêter (ce qui explique l'absence de photos).

 

Le niveau de richesse des villages est très variable et donc, vous vous en doutez, très visible.

 

Ceux qui ont de l'argent vont posséder de grandes maisons à l'allure toujours un peu vieillote mais réhaussée de couleurs vives (rose, vert anis, bleu turquoise). Il n'y a généralement pas mal de commerces aux enseignes souvent francophiles (le salon de coiffure "Tour Eiffel" par exemple) peintes à main et toujours pas mal d'activités en journée.

 

Les villages les plus pauvres (souvent situés sur la côte, villages de pêcheurs obligent) donnent un tout autre spectacle: bâtiments inachevés et non peints mais réhaussés cette fois-ci par le linge multicolore qui sèche sur les toits.

 

Même si les Mauriciens vivent en bonne intelligence malgré les 4 religions dominantes (les hindouistes, les catholiques, les tamoul et les musulmans), chacun reste quand même de son côté. Aussi on vous indiquera que dans ce village il y a beaucoup de Mauriciens d'origine africaine et que dans celui-ci il y a une grosse communauté musulmane. J'ai cru aussi comprendre que le métissage n'y était pas très bien vu ce qui fait que parfois, on a l'impression de ne pas vraiment avoir à faire à une seule et même population même si les hindouistes semblent être majoritaires.

 

Sur la route, vous verrez également beaucoup de temples tamoul qui se démarquent grâce à leurs très nombreuses statues peintes en pastel (donc très très kitsch, personnellement je n'aime pas trop).

 

Côté côtes, vous trouverez très peu de belles plages accessibles ces dernières, ayant été très largement grignotées (peut-on encore parler de "grignotage" à ce stade là?) par les hôtels mais certains points de vue valent vraiment le coût d'oeil. Je reviendrai plus tard sur ces deux points.

 

(Attentions, les jolies plages qui n'ont pas été squattées par les hôtels sont souvent très dangereuses à cause des courants! Mieux ne vaut donc pas y tenter de baignade et se contenter de dégainer l'appareil).

 

Sur les jolis pans de côte vous trouverez également pas mal de maisons d'expat (surtout Français et Sud-Africains) qui se repèrent tout de suite de par leur style occidental.

 

Et puis l'océan indien bien sûr qui est un véritable régal pour les yeux avec ses bleus changeants et sa faune colorée.

 

Voilà l'image que je garderai de l'Ile Maurice et qui je l'espère vous aura un peu éclairé sur son aspect.

 

Je reviens rapidement avec des photos (qui vous l'aurez compris seront surtout des photos de plages et d'eau) pour continuer la visite.

 

Bonne soirée et à la prochaine! :)

Repost 0
Published by Touteslescouleursdumonde - dans Ile Maurice
commenter cet article
28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 13:28

Ile-Maurice 1224[1]

Plage du Sofitel So Mauritius - Sud de l'Ile Maurice

 

Voilà... les vacances sont finies, dur retour à la réalité et aux températures printano-hivernales.

 

Je suis assise à mon bureau mais dans ma tête le bruit des vagues résonne encore. J'ai l'impression de tanguer sur la mer et je vois encore la couleur turquoise du lagon.

 

Le Grand Voyageur est à bord de son petit dériveur et moi je lui souris de mon transat.

 

Le soleil cogne fort et ma peau rougit malgré les couches de crème solaire qui l'enduisent. La chaleur est un cocon, la brise dans les feuilles de palmier, une berceuse. Je m'endors doucement.

 

Soudain le téléphone sonne. Boîte Outlook, dossiers à traiter, I-phone à porter de main et ciel gris. Je m'étais juste assoupie.

 

Au revoir Maurice.

 

Et bien sûr la suite dans les prochains jours quand j'aurai trié les photos!

Repost 0
Published by Touteslescouleursdumonde - dans Ile Maurice
commenter cet article
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 17:27

La Loire 2 février 13 019

Repost 0
Published by Touteslescouleursdumonde - dans Toute la beauté du monde
commenter cet article
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 12:58

Hiver 2013 141

Enfin le VRAI hiver (qui aura donc duré deux jours, soit...)


D'habitude à Paris la neige c'est plutôt un truc à moitié fondu qui te mouille les cheveux et répand sur les routes et trottoirs une charmante mélasse marron dans laquelle tu es contraint de patauger pour aller travailler.

 

Quand un Parisien parle de neige, c'est donc rarement pour s'émerveiller mais plutôt pour utiliser pléthore d'expressions fleuries que la décence m'interdit malheureusement de retranscrire ici.

 

C'était cependant sans compter le mini-miracle que nous avons connu le week-end dernier.

 

Un VRAI hiver s'est abattu sur la région parisienne et a, pour notre plus grand plaisir, recouvert les toits, les rues et les parcs d'une couverture blanche et duveteuse.

 

L'émerveillement s'est répandu comme une traînée de poudreuse et Facebook s'est certi de mille et une photo de ruelles enneigées.

 

Une bande de gosses, voilà ce que nous étions devenus!

 

Extrêmement nostalgique des vacances en montagne (les plus belles passées avec ma famille), je ne pouvais laisser passer l'occasion de batifoler dans la poudreuse.

 

C'est donc accompagnée du Lapon (qui retrouvait son état naturel) et de mon fidèle Lumix que je me suis rendue deux jours d'affilée dans le parc voisin, contempler cette splendeur hivernale.

 

 

Hiver 2013 092

Hiver 2013 116

Hiver 2013 090

Hiver 2013 102

Hiver 2013 127

Hiver 2013 087

Repost 0
Published by Touteslescouleursdumonde - dans Paris
commenter cet article

Présentation

Recherche

Archives

Liens