Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 14:03

Au revoir Overblog, bonjour Wordpress!

La suite se passera désormais là-bas:

https://toutelacouleurdumonde.wordpress.com/

Published by Touteslescouleursdumonde
commenter cet article
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 11:42
Bientôt!

Il faut que je fasse mon article sur Majorque mais pour l'heure je suis toute excitée car j'ai pris récemment une bonne résolution: poser une semaine de vacances.

Et je suis d'autant plus excitée que ça y est c'est décidé, nous repartons en Martinique, notre gros coup de cœur voyage de ces dernières années!

Nos billets d'avion sont pris, notre réservation de voiture de location faite, il ne nous manque plus que le logement mais en fin de semaine tout devrait être bouclé (ne restera plus que la réservation d'une journée avec le Cap'tain Titi, le must-do d'un séjour à la Martinique (oui Madame)).

Bref, je suis sur-excitée et je compte les jours jusqu'à notre départ, le 28 mars prochain!

Published by Touteslescouleursdumonde - dans Martinique Toute la beauté du monde
commenter cet article
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 13:48

Majorque 2014-2015 095

Sa Calobra - Côte Rocheuse - Majorque

 

Majorque occupera toujours une place à part dans mon coeur.


C'est là-bas que nous avons passé notre mini lune de miel avec le Grand Voyageur en attendant notre voyage à Bali programmé plusieurs mois plus tard. 


Et puis Majorque c'est la mer turquoise, les oliviers aux troncs tordus, les chèvres gambadant en liberté, les arbres chargés d'agrumes et cette délicieuse douceur de vivre méditerranienne. Je m'y sens un peu comme chez moi et non sans raison car tout là-bas me renvoie à l'homme que je chérie.

 

Ce week-end, c'était la troisième fois que nous y allions. La première fois c'était en automne, la deuxième en été. Cette fois-ci nous découvrions l'île en hiver.

 

Je n'ai pas hésité très longtemps quand le Grand Voyageur qui devait s'y rendre pour le travail m'a proposée de le rejoindre pour le week-end.

Mais une fois le billet d'avion payé et l'hôtel réservé, je me suis quand même demandée si tout ça était bien sérieux. Certes le billet d'avion du Grand Voyageur était déjà pris en charge ce qui réduisait substantiellement nos frais de trajet mais était-ce bien raisonnable de mettre de l'argent dans un week-end de même pas deux jours (je suis arrivée samedi à 10h30 et nous sommes repartis dimanche à 17h30) et fin janvier qui plus est?

 

Et bien oui ça valait le coup.

J'ai passé un week-end magique qui m'a complètement rassénérée après ce mois de janvier pesant.

 

Il est possible que nous ayons eu de la chance question temps (quelques courtes averses, un ciel très changeant mais quand même pas mal de bleu et de rayons de soleil) mais au final partir là-bas en basse saison présente deux très grands avantages: les prix cassés des chambres d'hôtel et surtout surtout, le luxe de pouvoir se balader sans se faire écrasés par des hordes de touristes allemands.

 

Je recommande donc vivement (en novembre aussi c'est pas mal surtout qu'il fait y encore très doux!).

 

Je n'ai pas pris énormément de photos mais je reviens dans la semaine vous en poster quelques unes et vous raconter notre programme.


 

Published by Touteslescouleursdumonde - dans Toute la beauté du monde
commenter cet article
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 16:38

Corse 2014 068

 

"Ca va".

 

Deux petits mots qui veulent tout et ne rien dire . Deux petits mots que nous avons répété un certain nombre de fois ces derniers jours.

 

"Ca va". Deux petits mots souvent prononcés en réponse à une question qui n'en est pas vraiment une.

 

"Ca va". Deux petits mots choisis par pudeur, pour ne pas embarasser l'autre.

 

"Ca va". Deux petits mots pour dire que la vie continue mais qu'elle devra trouver un autre chemin.

 

"Ca va". Deux petits mots articulés rapidement pour pouvoir passer à autre chose.

 

"Ca va". Deux petits mots qui n'expriment pas l'absence de peine. Deux petits mots qui ne veulent pas dire que nos coeurs sont de marbre, notre peau de cuir et notre esprit de fer.

 

"Ca va". Deux petits mots faciles à dire quand la tristesse est encore là et qu'elle est difficilement exprimable autrement qu'en sanglots.


"Ca va". Deux petits mots en forme de timide appel du pied, pour dire qu'on a encore un peu mal, que l'on lèche encore ses plaies.


"Ca va". Deux petits mots pour dire qu'on a encore besoin d'un peu de temps. Que oui ça ira mais que pour l'instant "ça va".

 

"Ca va". Deux petits mots qui peuvent faire beaucoup de mal s'ils ne sont pas pris dans leur contexte.

 

"Ca va". Deux petits mots un peu égoïstes qui veulent dire "s'il vous plaît respectez notre peine. Ni en la prenant en pitié, ni en la niant mais s'il vous plaît prenez là en compte".

 

***

 

Quand j'ai ouvert ce blog, je voulais le remplir de couleurs, d'amour et de petits bonheurs.

 

Ces deux dernières années c'est devenu plus dur. Pas parce que je ne suis pas heureuse, non, mais parce que depuis deux ans (même peut-être depuis beaucoup plus longtemps) je porte une pieuvre dans mon ventre.

Oui, une pieuvre. Je vous rassure tout de suite je n'ai pas encore basculé dans la folie. "La Pieuvre" c'est comme ça que j'ai affectueusement nommé l'endométriose dont je souffre; une maladie dont j'aimerai beaucoup parler ici un jour quand j'aurai le recul nécessaire.

Le fait que cette pieuvre loge dans mon ventre a deux conséquences majeures dans ma vie.

La première c'est qu'elle me fait parfois extrêmement souffrir physiquement parlant.


La seconde, c'est qu'elle m'empêche de porter l'enfant de l'homme que j'aime.

 

En gros, la Pieuvre c'est un gros boulet qui me pompe mon énergie depuis près de deux ans puisqu'elle m'oblige notamment à troquer des jours de vacances contre des jours d'arrêt maladie et me rappelle régulièrement sa présence de manière très mesquine (il faut dire que ses tentacules sont sacrément épineuses).

 

Résultat: fatigue+moins de jours de vacances = moins de voyage + grosse flemme de trimbaler avec moi mon appareil = beaucoup moins de photos ici

 

Et Résultat bis: maladie + infertilité (je déteste ce mot mais appelons un chat un chat) = quelques coups durs à encaisser à intervalles réguliers = besoin viscéral d'écrire pour purger au choix sa douleur, sa peine ou sa colère

Du coup le ton du blog a un peu changé ces derniers temps. Ca me désole un peu parce que prendre des photos même si elles sont prises avec beaucoup d'amateurisme me manque beaucoup et aussi parce qu'à lire ce blog on pourrait croire que je suis quelqu'un de terriblement triste, ce qui a eu des répercussions IRL ("in real life" pour les plus de 30 ans ;-)) (ce qui peut paraître invraisemblable eu égard à l'audience de ce blog).


Or, triste si je le suis un peu aujourd'hui pour des raisons qui me semble t'il sont compréhensibles, je ne le suis pas en général dans ma vie.

Parfois, il arrive que l'on doive mener des combats dans sa vie, combats qui parfois se perdent et donnent du chagrin.

 

Pour autant, la vie peut être belle en parallèle et être emplie de beaucoup d'amour et de rires.

La vie c'est un tout. Je sais, je sais c'est hyper profond ce que je raconte et je me perds moi-même un peu.

Pourquoi dis-je cela? Et bien parce que depuis la découverte de la Pieuvre je fais face à deux types de réaction totalement antagonistes dans mon entourage (à l'exception d'une minorité de personnes):

Il y a ceux qui passent totalement mes problèmes sous silence. Ce silence me cause beaucoup de chagrin pour des raisons que je ne saurais pas tout à fait expliquer.

Et il y a ceux qui ne me parlent que de ça (mais vraiment que de ça) me renvoyant ainsi systématiquement à la figure le seul truc qui aille vraiment mal dans ma vie (parfois avec une certaine condescendance) ce qui au mieux gâche un moment de détente, au pire me plombe encore plus.

 

Ce que je voulais donc dire ici, c'est que ma vie est un tout. Un tout parce que j'ai eu beaucoup de chance dans bien des aspects de ma vie mais que comme tout le monde mon bonheur n'est pas parfait. Un tout parce que oui j'arrive parfois à être forte mais que la plupart du temps je suis aussi fragile. Un tout parce que si je ne dis pas "aïe" ou "ouch" à haute voix, j'ai parfois très mal (physiquement parlant j'entends) et que quand on mal, on redevient un enfant de 5 ans qui a besoin que l'on le prenne dans ses bras.

 

Et parce que je suis ce tout et même si certaines personnes connaissent des malheurs bien plus grands, je ne souhaite pas que l'une ou l'autre des faces de ma vie soit niée. Je ne cherche ni les flatteries ni la pitié. Juste comme tout le monde de la bienveillance et de la compassion.

 

Je dis que je "cherche" mais en fait pas vraiment parce que je n'attends rien du tout de ce que j'écris là.

J'étais en colère aujourd'hui, je ressentais un ras le bol général. J'avais besoin d'écrire, besoin que les choses soient dites.

 

Un jour peut-être j'arriverai à écrire un beau texte nuancé et digne sur ce que nous vivons et comment nous le ressentons. 

En voici tout simplement un brouillon à prendre pour ce qu'il est.

 

 


 

 


 

Published by Touteslescouleursdumonde
commenter cet article
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 17:52

Corse 2014 012

Published by Touteslescouleursdumonde - dans Toute la beauté du monde
commenter cet article
16 septembre 2014 2 16 /09 /septembre /2014 14:24

Corse 2014 023

Plage de Spérone - Corse

 

Ca y est, j'entame déjà (ou seulement) ma troisième semaine de rentrée. L'été et ses congés à rallonge que l'on attend toute l'année comme le Saint Graal sont bel et bien derrière nous (oui ne chipotons pas sur les dates, les températures, elles, ne me contredisent pas).

 

Il était donc temps que j'aille un peu dépoussiérer ce blog abandonné depuis plusieurs mois en raison du syndrôme "j'aichangédeboulotj'aipasdecongésj'ailaflemmejeveuxdormirjevaismouuuurir".

 

Mes trois semaines de congés estivaux (oui "TROIS", chiffre magique que m'a donné les larmes aux yeux quand j'ai rangé mon bureau un certain vendredi 8 août) ont rechargé mes batteries pour au moins... houuula! bien 2-3 semaines (après quoi je repasserai certainement mes pauses déjeuner à rêver à nos prochaines destinations de vacances). Je vais donc essayer de rattraper mon retard dans le tri de mes photos.

 

Dans les semaines à venir, il y aura donc ici un peu de châteaux de la Loire, peut-être un peu de Normandie, de Périgord, de Corse et de Baléares, dans l'ordre ou le désordre.

 

Ici, une première photo prise sur la très jolie plage de Spérone dans le Sud-Ouest de la Corse. Le contraste entre le orange vif du parasol et le bleu-vert de la mer m'avait tapé dans l'oeil...

 

A très vite!

Published by Touteslescouleursdumonde - dans Toute la beauté du monde
commenter cet article
3 janvier 2014 5 03 /01 /janvier /2014 16:55

CT + Balcon 059

 

En faisant un petit tour de mes photos inexploitées, j'ai retrouvé celle-ci.

 

Vous ne trouvez pas qu'elle donne follement envie de printemps?

 

Bon week-end!

Published by Touteslescouleursdumonde - dans Vert
commenter cet article
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 13:07

Photos I-phone 2013 613

2013 n'a vraiment pas été un bon cru que cela soit pour nous que pour nos amis dont certains ont énormément souffert cette année.

 

Même s'il y a eu aussi beaucoup d'amour et de moment de bonheur, dans mon esprit, 2013 restera pour toujours l'année maudite où le sort a décidé que notre petit groupe devait passer un sale quart d'heure.

 

Je suis donc soulagée de pouvoir enfin tourner la page 2013 et dire bonjour à 2014 pour laquelle j'ai de grands et beaux projets.

 

Bonne année à tous!

 

(comme je ne suis qu'une grosse flemmarde, je n'ai pas eu le courage d'aller faire une sélection de mes photos préférées de cette année, du coup vous avez le droit à une sélection de mes photos Instagram)

 

(je sais c'est beau)

 

(surtout la boîte à pizza)

 

(mais c'était pour mon dégradé de couleurs)

 

(sisi regardez bien "bleu, vert, jaune, rouge")

 

(bon bref, bisous!)



Published by Touteslescouleursdumonde
commenter cet article
12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 10:06

Martinique 2012 365

 

Je fais un saut pour "chasser" les publicités indésirables qui s'étaient invitées en mon absence.

 

Que dire? Un mois de septembre particulièrement difficile, un mois d'octobre douloureux et un mois de novembre salvateur. Voici un bon résumé de cette rentrée qui m'a semblé durer une année.

 

Aujourd'hui, à la mi-décembre, les coups durs et le stress "derrière" moi, je suis épuisée mais heureuse que cette bataille soit finie.

 

Je me prends à rêver - tout en sachant malheureusement que c'est impossible - de vacances de quelques semaines dans les îles à dormir au son du ressac et vivre au rythme du soleil, sans stress, sans peur du lendemain, sans penser à cette terrible absence.

 

Aujourd'hui je voulais donc ressortir mes photos martiniquaises et plus particulièrement celles de cette journée si parfaite passée dans le Nord à prendre le temps, à manger, à paresser et à contempler cette lumière, si belle.

 

J'ai volontairement choisi des photos moins "proprettes" qui correspondent plus à la réalité que les éternelles photos de plages paradisiaques (qui le sont néanmoins vraiment).

 

Voici donc une journée dans le Nord de la Martinique.

 

 

Martinique 2012 302

Martinique 2012 311

Martinique 2012 332

Martinique 2012 325

Martinique 2012 341

Martinique 2012 361

Martinique 2012 367

Martinique 2012 390

Published by Touteslescouleursdumonde - dans Martinique
commenter cet article
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 12:30

Anaïs + Ile Maurice 522

Le panneau n'est pas très beau mais l'eau est si belle sur cette photo. Vous ne trouvez pas?

 

 

Lors de notre séjour en Martinique en 2012, nous avions adoré notre journée de balade avec le Cap'tain Titi.

 

Lorsqu'il a fallu se poser la question des excursions à faire à l'Ile Maurice, nous avons donc tout de suite choisi de s'offrir une grande balade sur un petit speed boat.

 

Coup de chance, la journée où nous sommes partis a été l'une des plus ensoleillées.

 

Les conditions étaient donc optimales pour profiter de l'arrêt snorkeling dans un vrai aquarium sauvage (pas de photos hélas) et contempler une incroyable diversité de bleus.

 

Anaïs + Ile Maurice 495

Anaïs + Ile Maurice 467

Anaïs + Ile Maurice 502

Anaïs + Ile Maurice 468

Anaïs + Ile Maurice 484

Anaïs + Ile Maurice 520

Anaïs + Ile Maurice 508

Anaïs + Ile Maurice 491

Anaïs + Ile Maurice 463

Published by Touteslescouleursdumonde - dans Ile Maurice
commenter cet article

Présentation

Recherche

Liens