Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 15:34

Anaïs + Ile Maurice 077

Baie de Tamarin - Sud-Ouest de l'Ile Maurice

 

D'abord ça a été la Floride, mais le budget ne suivait pas.

 

Ensuite ça a été la Martinique que nous avions adoré, mais nous avions envie de découvrir autre chose.

 

Puis enfin ça a été l'Ile Maurice car les offres Voyageprivé.com (dont je connaissais alors le site par coeur) étaient vraiment trop alléchantes pour être ignorées.

 

Imaginez, vous êtes crevés, vous avez envie de vous changer les idées au soleil et vous avez le budget pour vous envolez vers un autre continent. Et là Voyageprivé.com vous cueille en vous proposant une semaine (pas trop trop chère) dans un superbe hôtel dont les suites sont plus grandes que votre appart et dont les transat sur la plage privée semblent vous dire "Allé viens, viens! Viens te vautrer honteusement dans le luxe et savourer des heures à ne RIEN faire au soleil".

 

Oui. J'avoue tout. J'ai été faible. Très faible.

 

C'est ainsi que profitant d'une offre très intéressante (je ne suis pas actionnaire de Voyageprivé mais seulement très contente de la prestation) nous nous sommes envolés vers cette île objet de nombreux fantasmes que les initiés appelle Maurice (moi ça me fait rire car ça me fait plus penser, au choix, au célèbre "Hey Mauriiiiiice" prononcé façon Sentier ou bien à mon grand-père).

 

Je me suis rendue compte en arrivant qu'au final, et malgré les nombreuses photos que j'avais pu voir, je ne savais pas du tout à quoi ressemblait cette fameuse Ile Maurice (et oui, gros paradoxe!).

 

Car non "Momo" ce n'est pas seulement de jolies plages et de magnifiques couchers de soleil sur le lagon, non, non, non.

 

Alors à quoi ça ressemble au final me direz-vous?

 

Je suis bien consciente que je vais en décevoir certains mais je vais devoir me contenter d'une description non illustrée (et vous allez comprendre pourquoi (et pourquoi aussi on ne voit pratiquement que des photos de plages dans les albums de ceux qui y partent)).

 

Alors, l'Ile Maurice, c'est assez plat (oui je sais ma photo dit le contraire!) et recouvert de champs de canne à sucre (apparemment c'était très forestier à l'origine mais les Hollandais ont tout coupé).

 

La première impression c'est donc que c'est très très vert (et mon dieu qu'est-ce que ça fait du bien!).

 

Comme à Bali, les villages sont construits autour des routes, leurs centres villes ne sont donc pas en escargot comme les nôtres et il est donc difficile de s'y arrêter (ce qui explique l'absence de photos).

 

Le niveau de richesse des villages est très variable et donc, vous vous en doutez, très visible.

 

Ceux qui ont de l'argent vont posséder de grandes maisons à l'allure toujours un peu vieillote mais réhaussée de couleurs vives (rose, vert anis, bleu turquoise). Il n'y a généralement pas mal de commerces aux enseignes souvent francophiles (le salon de coiffure "Tour Eiffel" par exemple) peintes à main et toujours pas mal d'activités en journée.

 

Les villages les plus pauvres (souvent situés sur la côte, villages de pêcheurs obligent) donnent un tout autre spectacle: bâtiments inachevés et non peints mais réhaussés cette fois-ci par le linge multicolore qui sèche sur les toits.

 

Même si les Mauriciens vivent en bonne intelligence malgré les 4 religions dominantes (les hindouistes, les catholiques, les tamoul et les musulmans), chacun reste quand même de son côté. Aussi on vous indiquera que dans ce village il y a beaucoup de Mauriciens d'origine africaine et que dans celui-ci il y a une grosse communauté musulmane. J'ai cru aussi comprendre que le métissage n'y était pas très bien vu ce qui fait que parfois, on a l'impression de ne pas vraiment avoir à faire à une seule et même population même si les hindouistes semblent être majoritaires.

 

Sur la route, vous verrez également beaucoup de temples tamoul qui se démarquent grâce à leurs très nombreuses statues peintes en pastel (donc très très kitsch, personnellement je n'aime pas trop).

 

Côté côtes, vous trouverez très peu de belles plages accessibles ces dernières, ayant été très largement grignotées (peut-on encore parler de "grignotage" à ce stade là?) par les hôtels mais certains points de vue valent vraiment le coût d'oeil. Je reviendrai plus tard sur ces deux points.

 

(Attentions, les jolies plages qui n'ont pas été squattées par les hôtels sont souvent très dangereuses à cause des courants! Mieux ne vaut donc pas y tenter de baignade et se contenter de dégainer l'appareil).

 

Sur les jolis pans de côte vous trouverez également pas mal de maisons d'expat (surtout Français et Sud-Africains) qui se repèrent tout de suite de par leur style occidental.

 

Et puis l'océan indien bien sûr qui est un véritable régal pour les yeux avec ses bleus changeants et sa faune colorée.

 

Voilà l'image que je garderai de l'Ile Maurice et qui je l'espère vous aura un peu éclairé sur son aspect.

 

Je reviens rapidement avec des photos (qui vous l'aurez compris seront surtout des photos de plages et d'eau) pour continuer la visite.

 

Bonne soirée et à la prochaine! :)

Partager cet article

Repost 0
Published by Touteslescouleursdumonde - dans Ile Maurice
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Archives

Liens