Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 12:50

Martinique 2012 154

Plage de l'Anse Bonnière - Presqu'île de la Caravelle

 

Comme je l'expliquais précédemment ces vacances ont été organisées à l'arrache au dernier moment: destination quasiment choisie au hasard, billets d'avion pris bien avant de trouver un logement décent (sans housse de couette Flipper le Dauphin donc), bungalow loué en ayant vu que la photo de la cuisine (appelez moi Jennifer Hart), etc...

 

Alors forcément, comme le Grand Voyageur et moi-même aimons la continuité et la cohérence, nos vacances à la (en? = ou comment engendrer une conversation hautement intellectuelle d'une bonne heure et demie (to be continued...)) Martinique ont été placées sous le signe d'absence totale d'organisation.

 

C'est ainsi que nous sommes partis:

 

- sans avoir imprimé le justificatif de réservation du premier studio et sans avoir repérer au préalable où se situait l'accueil (et quand on s'est levé ultra-tôt à cause d'une "blagounette" pas drôle du Grand Voyageur et qu'on a 8h30 d'avion dans les pattes, je vous assure qu'on supporte très mal le fait de tourner pendant 1h avant de trouver ledit accueil);

 

- sans avoir demandé de précision au bailleur du bungalow sur la position exacte dudit bungalow (chose que nous n'aurions peut-être manqué de faire si nous avions regardé la localisation du Morne Champagne sur une carte et constaté qu'il ne s'agissait pas d'un petit lieu-dit avec 3 poules et une chèvre mais un grand "quartier" résidentiel où les gens ne connaissent pas forcément les noms de tous les habitants) (après 2 jours de repos et de soleil, il est cependant beaucoup plus supportable d'aller à la chasse au bailleur);

 

- après avoir fait nos valises une heure avant le le jour du départ sans avoir vraiment réalisé que nous n'allions pas en Ecosse et qu'en Martinique le soleil tape un peu plus que chez nous, donc nos chapeaux/casquettes/foulards de couleur sont naturellement restés à Issy les Moulineaux à braver seuls les températures négatives...

 

Bref, tout ça pour dire qu'un soir, en feuilletant le Guide du Routard (acheté un jour avant le départ), je tombe sur le chapitre dédié à la Presqu''île de la Caravelle. 

 

Intéressée, je montre ledit article au Grand Voyageur qui confirme que cela pourrait faire une balade sympathique.

 

Bien entendu (et dans un souci de parfaite cohérence avec l'esprit de ces vacances) nous ne lisons pas l'intégralité du chapitre et partons le lendemain matin avec nos seules affaires de plage (qui ne contiennent bien évidemment pas de solides chaussures de marche...).

 

Ce n'est donc qu'arrivés à destination que nous réalisons qu'étant une zone naturelle protégée, la presqu''île se visite .... (roulement de tambours) à pied.

 

Peu tentés par une balade (en tongs) de 3h sous un soleil de plomb (sans chapeau), nous privilégions donc le plan "plages" (heureusement accessibles en voiture) en attendant que le jour décline et que la visite des ruines du château Dubuc (seulement 10 minutes de marche à partir du parking) puisse se faire dans des conditions acceptables.

 

Martinique 2012 162

Martinique 2012 179

Et au fond... l'Ecosse??

 

Martinique 2012 187

Une autre plage de la presqu'île dont le nom m'échappe: Anse ???

Martinique 2012 192

Martinique 2012 206

Martinique 2012 208

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Touteslescouleursdumonde - dans Martinique
commenter cet article

commentaires

Marc 23/02/2012 09:19

Que dire ? Que le Grand Voyageur n'est pas un Grand Planificateur ? Que son épouse non plus ? Ou se demander pourquoi autant de références à l'Ecosse ?

Présentation

Recherche

Archives

Liens